Les Accents têtus

Atelier adultes régulier
En route vers l’écriture

Un atelier d’écriture ouvert à toutes et tous, conçu pour découvrir et explorer l’écriture à travers des propositions variées.

© Les Accents têtus, 2016

Cet atelier de démarrage, hebdomadaire, est ouvert à toutes les personnes désireuses d’amorcer un travail d’écriture personnel. 

Un parcours diversifié - à la fois du côté de la mémoire, du réel, de l’imaginaire et de la poésie - sans oublier le jeu ! - est proposé de façon à entrer graduellement dans l’écriture. 

Se laisser porter par des propositions étonnantes, s’aventurer sur des terrains nouveaux, s’ouvrir à l’écoute des textes et trouver les mots pour les interroger encourage chacun-e à s’inventer dans sa langue.

« Ecrire. (…)
Personne ne peut.
Il faut le dire : on ne peut pas.
Et on écrit
 ».
Marguerite Duras, Ecrire.

Objectifs

• Se libérer de ses blocages et/ou idées reçues sur l’écriture
• Trouver l’audace d’écrire de manière singulière
• Devenir un lecteur curieux et décomplexé
• Confronter son écriture à celle des autres.
• Se lancer dans la réécriture.

Témoignages

« Je m’étais inscrit pour voir développer une pratique de l’écriture car chez moi je n’y arrivais pas. La formule de l’atelier a rempli sa fonction. A force de pratique, j’ai senti une progression. C’était grisant. Une fois je suis reparti d’une une séance en me disant : Je ne savais pas que j’étais capable de ça. » Pascal
« Seul on est vite dans le jugement, les retours d’un groupe sont encourageants, ça donne confiance, ça aide à réfléchir de manière constructive et plaisante. » Chloé
« La première chose qui m’a épatée à l’atelier, c’est la rencontre des autres dans l’intime. Ce qui m’étonnait était de découvrir des univers aussi différents. Cela m’a permis dans l’écriture d’oser être autre. » Nathalie
« Je suis content car à l’atelier je faisais des textes qui allaient jusqu’au bout, pas juste des petits bouts de paragraphes. Maintenant il faut aller plus loin. » Matthieu

Extraits de textes

Le rêve de Pablo
Ses mains étaient maculées de pigments.
Epuisé, il ne songea ni à se laver ni à monter jusqu’à sa chambre. Il se jeta sur le matelas posé à même le sol et s’endormit (…)

Lire la suite » Publié le 28/06/2018 par Christèle
Pygmalion et Galatée
« Je suis née aujourd’hui »
Voici sa première pensée consciente après que son cerveau eut pris vie. Cette sensation s’est imposée d’elle-même. Premier acte d’une intelligence (…)

Lire la suite » Publié le 31/08/2018 par Sébastien C
Jour Nuit
Jour : le crissement des cigales dans le champ.
Nuit : le galop des loirs sur la charpente.
Jour : le couïnement de Sophie la girafe qui réveille mon grand-père en pleine sieste. (…)

Lire la suite » Publié le 05/09/2018 par Agnès
Un rêve de George Perec
C’est le 8 avril 1978 à 23h14 que Georges Perec mit un point final à son roman de 657 pages, sans compter les annexes, « La vie mode d’emploi ». Il bailla, s’étira, (…)
Lire la suite » Publié le 13/07/2018 par Nathalie
Prédations
A 100km sur sud de Saint Laurent du Maroni en Guyane, une piste cahoteuse traverse la jungle luxuriante. Tapirs, tamanoirs, toucans, paresseux, singes hurleurs ou jaguars, des milliers d’espèces (…)
Lire la suite » Publié le 01/09/2018 par C.G.
×